Les partis politiques de gauche défilent avec à leurs dirigeants pour affirmer la respectabilité des roms, cela aussi bien les écolos, les verts, les communistes, les extrémistes de gauche ou les dissidents du P.S., tous se sont réunis pour dénoncer l’application d’une loi Européenne concernant l’immigration.

Dans ce même temps M. AUBRY porte plainte contre les roms pour « , ,  » et demande l’expulsion de ces gens qui dérangent. Considère t’ elle que les roms sont des gens peu fréquentable et qu’il serait préférable que ces indigents aillent s’installer dans une commune accueillante autre que celle de la communauté de communes de Lille pour préserver les petits avantages acquis au prix d’impôts locaux conséquents.

C’ est tout le contraire de ce que ces partenaires électoraux dénoncent ( combien de régions seraient, sans l’apport de ces voix, dirigées par le P.S. ).  Lui apporteront ils le même soutien lors d’élections avec des pratiques dignes de Sarkozy et qualifiées de xénophobes.

Dans son dernier  numéro « Marianne », toujours très critique envers la politique de M.Sarkozy, fait une analyse raisonnée de l’avancement de notre société et reconnait que bien des décisions prises sont bénéfiques pour notre pays. En particulier le bouclier fiscal qui est une nécessité pour que les capitaux restent en France et puissent ainsi participer à l’essor de notre industrie, l’emprunt exceptionnel face à la crise qui est un emprunt de raison et non pour combler un déficit structurel et bien d’autres mesures comme celle prise sur les droits de succession, et au passage fustige le P.S. qui s’oppose à toute réforme.

Même M. Rocard , homme avisé, premier ministre de F. Mitterand trouve irresponsable  de vouloir maintenir la retraite à 60 ans.

M. AUBRY ne se sent elle pas bien seule dans ces agissements et isolée au point de ne plus être en mesure de se présenter a la prochaine élection présidentielle. Le 07.09.2010. titi280955.unblog.fr