En cette période d’août, l’allocation de rentrée scolaire est versée, avec une moyenne de 300 euros par enfant scolarisé jusqu’à l’ âge de 18 ans. A cela il faut ajouter les bourses et aides au logements que perçoivent les étudiants et, qui représente de l’ordre de 600 à 700 euros mensuel, ce qui est un énorme budget à ponctionner sur nos charges fiscales ou sociales.

Les organismes de consommateurs montent au créneau, arguant que le « panier moyen » à augmenter d’environ 7%, ce qui est supérieur à l’augmentation du pouvoir d’achat, c’est un fait, mais toutes les matières premières ayant augmenté c’est une logique imparable. Ces associations déplorent que certaines familles ne pourront faire face à une telle augmentation de fournitures scolaire.

Je suis persuadé qu’avec 300 euros, il y a largement de quoi se payer stylos, crayons, cahiers, gommes, trousse et pourquoi pas un cartable si l’enfant a été mal éduqué et qu’il lui en faille un tous les ans parce qu’il s’en sert comme d’ un ballon de football, dans le cas contraire un cartable peut aisément servir 2 ans.  Il faut certainement y ajouter une paire de chaussures de sport et un survêtement, toujours est il que 300  euros ( 2000 de nos anciens francs)représente environ 25% d’un mois de salaire au smic.

Pour ce qui est vêtements de tous les jours: Nike, Adidas, La coste, etc.. les familles perçoivent chaque mois une allocation substantielle pour assouvir ces besoins, alors faut il que le gouvernement prenne également en charge la nourriture des ces enfants ( ce qui est déjà souvent le cas en cantine) afin que les parents puissent profiter de la totalité de leurs salaires pour leurs seul loisirs.

En principe un enfant est conçut en toute connaissance de cause, sachant très bien qu’un enfant est un immense bonheur mais des obligations parentales, être conscient des devoirs et que le mode de vie va évoluer tout au long de l’éducation de cet enfant, bien souvent la réduction de son train de vie y est associée, et surtout ce sont les loisirs les premiers à en pâtir. Mais concevoir un enfant dans le seul de récupérer de l’argent m’ horripile.

le 20.08.2011. titi280955.unblog.fr