Le décès de Mme Mitterand met le monde médiatique et le PS en émoi, ce qui est normal.

Tous décrivent Mme Mitterand comme étant une femme de tête, qui s’accroche à ses convictions et à sa manière de concevoir un monde qui lui ressemble. Ces différentes actions pour venir au secours des plus démunis avec sa conviction qui ne peut être mise en cause.

Les  médias, étrangement, certainement pour faire du papier ou de l’audimat, reviennent sur sa vie avec F. Mitterand et que de révélations.

Tous, les médias et les membres du PS étaient parfaitement au fait de la vie atypique de ce couple.En effet tous connaissaient la vie tumultueuse de F. Mitterand avec une maîtresse attitrée, ces escapades amoureuses, l’existence d’une fille adultère, etc, tous savaient. Tous savaient que Mme Mitterand avait elle aussi un amant attitré qui vivait sous le même toit qu’eux.

Cependant pendant toutes ces années les médias,  ont tout gardé sous le boisseau. Aujourd’hui ils étalent toute cette vie « anormale » au grand public pour leurs propres bénéfices, alors que lorsqu’ils ne savent rien il font courir des rumeurs sur l’infidélité supposée de Carla Bruni et de N. Sarkozy, encore une fois deux poids deux mesures.

Quant à ce qui est de D. Strauss Kahn ils avouent du bout des lèvres que certaines rumeurs couraient mais qu’il n’ avait pas là de quoi fouetter un chat. Peut on les croire, j’en doute, ils en savent certainement bien plus qu’ils ne veulent le dire et, comme le PS a toujours fait de ne pas savoir, il fallait aduler leur poulain.

Le 26.11.2011. titi280955.unblog.fr