SOCIETE

Articles archivés

X. BERTRAND aime les seins.

Créé par le 31 déc 2011 | Dans : Politique, SOCIETE

M. Xavier BERTRAND en charge de la santé et du bien être des Français à une approche toute personnelle pour faire son travail sur lequel j’aimerais revenir et lui faire part de mes sentiments.

Mais, comme M. Xavier BERTRAND refuse de réceptionner mes courriers, ce dont je fait dans mon article de 2/12/2011 du courrier adressé à messieurs SARKOZY et LETT. Je vais donc faire part des mes impressions dans le fonctionnement de notre de système de santé. Ci-dessous, le courrier que j’aurai adressé à M. X.BERTRAND, comme celui ci refuse mes courriers , j’adresse copie de ce courrier virtuel à M. Sarkozy et M. LETT, qui eux semblent être à l’écoute des concitoyens.

 

M. Xavier BERTRAND,

Il est évident qu’il vous tiens à cœur de tenter de redresser les comptes catastrophiques de la CPAM qui est gérée de façon anarchique.

M. Xavier BERTRAND, vous avez visiblement une grande sensibilité pour venir en aide en matière de la prise en charge totale des immigrés en situation irrégulières en leurs offrant tous les soins nécessaires sans la moindre hésitation, c’est le devoir de la France de venir à l’aide des plus démunis en situations irrégulières. Il n’en est pas de même pour les citoyens de nationalité Française puisque, les Français qui ont cotisé ont une grande partie des soins à leurs charge que ce soit les soins dentaires, ou pour tous ceux qui ont des problèmes de visions, pour ceux qui ont besoins de traitement orthopédique, etc.

M. Xavier BERTRAND, vous faites également preuve d’une bienveillance ou mansuétude à tous ces médecins, qui ont prescrit du Médiator pour ne pas perdre une partie de leurs clientèles. Seul le laboratoire est mis en cause financièrement, les médecins connaissaient tous les risques encourus  par la prise du médiator et bien sur sont totalement mis hors de cause. Tous ces personnes travaillant dans ces organismes de santé sanitaire sont également épargnées.

M. Xavier BERTRAND, maintenant vous volez au secours des femmes qui ont fait appel à la chirurgie esthétique en se faisant poser des prothèses mammaires. La sécurité sociale, c’est à dire les Français,  va prendre intégralement l’ explantation   des ces prothèses implantées uniquement pour satisfaire un besoin, que les personnes financièrement aisées ont éprouvés afin d’être plus belles que les autres. Pour l’instant vous ne prenez en charge que l’explantation de ces prothèses, et ce qui est est compréhensible, c’est l’indignation des femmes qui seront totalement déformées physiquement. Sous la pression qui va être exercée par les associations et indignations de toute part puisque, le fait de se retrouver sans seins pour une femme est une véritable torture et inhumain, uniquement pour un profit des professionnels de la santé, et à terme vous prendrez également en charge l’implantation de nouvelles prothèses car il s’agit là tout simplement un geste d’humanité. Pour ce qui est des chirurgiens esthéticiens, qui sont responsables des produits et matériaux qu’ils utilisent, ils sont mis hors de cause. Dans le cas du Médiator comme dans celui ci , il semble que l’expression  » coupables mais pas responsables » soit remise au goût du jour.

Pour pouvoir financer toutes  largesses, il vous faut récupérer de l’argent et c’est: de moins en moins de médicaments, de soins remboursés, etc.  Pour faire bonne figure vous imposez un jour seul de carence en cas de maladie pour les fonctionnaires, les fonctionnaires seraient ils plus gravement et souvent malades que pour ceux qui travaillent dans le secteur privé, qui eux, ont un délai de carence supérieur quelle que soit l’affection ou la fréquence des arrêts maladie,c’est là, un manque de courage certain de votre part d’affronter une corporation déjà privilégiée.

Je pense M. Xavier BERTRAND, qu’il est inutile  de vous souhaitez de bonnes fêtes car, il me semble que vous jubilez dans vos fréquentes apparitions dans les médias faisant des ronds de jambes, parlant avec condescendance et emphase à la fois, pour nous expliquer qu’il est logique, que  désormais les travailleurs qui  se lèvent tôt pour gagner plus, mais maintenant se lèvent tôt pour financier vos priorités en matière de remboursements de prise en charge médicale. Priorité est faite aux clandestins et à certaines corporations qui font partie des plus aisées.

Il y a de fortes probabilités pour que ceux qui ont opté pour le gouvernement dont vous faites partie, hésitent fortement à renouveler leurs confiance en qui ils croyaient, et risquent  fort de faire preuve d’un abstentionnisme massif ou opteront pour les extrêmes puisqu’il n’y a plus rien à perdre. Les promesses d’une meilleure égalité ont été bafouées, pour exemple une réforme du système de retraites qui fait toujours une très forte différence entre le fait d’ avoir le statut de fonctionnaire ou celui du travailleur du secteur public, en réalité il ne s’agit là que d’une demi réforme préservant les plus nanties. Le fait que vous soyez à l’écoute des clandestins ou à celle de certaines corporations pour ne pas les pénaliser, n’incitera certainement pas à voter pour votre parti, car le slogan: se lever tôt et travailler plus pour gagner plus se transforme en: se lever tôt et travailler plus pour le bien être de certains privilégiés, Français ou étrangers.

Le report des voix vers les extrêmes se fera d’autant facilement  plus que le PS est en déperdition avec pour seul et unique projet actuel est d’arrière garde nostalgique et que son projet principal est celui de battre N. Sarkozy. Personne n’ a oublié les ravages et abus en tous genres lorsque le PS était au pouvoir avec pour seule politique sa propre réélection et sa survie politique, et peu importe l’avenir de la France, si ce n’est d’accorder des aides massives à tous pour rester au pouvoir, le résultat avec M. Jospin n’a pas tardé à se faire sentir, le PS au secours des plus démunis qui ne fait que villipender l’UMP se retrouve battu par le FN qui, entre parenthèse à été instrumentaliser par M. F.MITTERAND pour arriver à ses fins.

En réalité le choix des Français c’est réduit à peau de chagrin, et le fait de tout chambouler dans notre fonctionnement politique, quitte à renverser ce nouveau gouvernement dans 2 ou 3 ans, une fois les réformes indispensables réalisées, que personne n’ose prendre à ce jour.

Veuillez recevoir, M. Xavier BERTRAND, mes salutations.

le, 31/12/2011. titi280955.un blog.fr

Copie article adressée ce jour à messieurs SARKOZY et LETT.

Courrier au Député Maire de Sarreguemines.

Créé par le 23 déc 2011 | Dans : SOCIETE

 

Copie de mon courrier du 2/12/2011, bien sans sur réponse

 

M. C. LETT, permanence

18A, rue Chamborand

57200 SARREGUEMINES

 

 

Monsieur le député,

 

J’accuse réception du courrier du 1O novembre 2011 m’avisant que vous avez à nouveau sensibilisé M. X. Bertrand concernant mon cas.

 

Je reviens toutefois vers vous pour que vous ayez l’amabilité d’adresser une copie du 2/11/2011 à M. X. Bertrand, en effet mon courrier est revenu comme « refusé ». Je constate que M. X. Bertrand se paie de luxe d’employer une personne pour vérifier la provenance des courriers qui lui sont adressés et ainsi se permettre l’indécence de refusé le courrier d’un citoyen parce que cette personne ne lui convient pas, quelle mentalité.

 

Lorsque je vois X. Bertrand pérorer et faire des ronds de jambes sur les médias audio ou télévisés, il commence à me donner la nausée.

 

Je fais copie de ce courrier à M. Sarkozy puisque lui, comme vous, respectez les citoyens français en m’informant par courrier du 18 novembre 2011 qu’il a prit connaissance de mes préoccupations, et qu’il les transmet au Ministre du travail et de l’Emploi.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le député en mon, estime.

 

Copie enveloppe reçu en retour avec la mention refusé.

titi280955.unblog.fr

 

 

 

 

 

 

 

Usagers de la SNCF en colère.

Créé par le 12 déc 2011 | Dans : SOCIETE

Pour faire face à une demande sans cesse croissante, la SNCF réorganise les horaires de la majorité des trains.

Ce chambardement horaire est conçut pour mettre plus de trains à la disposition des usagers et, éviter que ceux ci se retrouvent encaquès dans des rames plus que bondées. Il y a également une deuxième raison à cette réorganisation c’est, rentabiliser au maximum le réseau loué aux Réseaux Ferrés de France. Laquelle de ces raison est primordiale?

Ces changements d’horaires sont pour le majeure partie de l’ordre de quelques minutes. Comme on ne fait pas d’omelettes sans casser d’œufs, des exceptions ont des décalages de 30 minutes.

Et voilà que les usagers protestent fortement comme si quelques minutes dans l’organisation de sa journée équivalait à changer la face du monde. Mais avec ces changements d’horaires ils n’auront plus à se plaindre d’être entassés comme des harengs, et de plus cette réorganisation permettra aux trains d’arriver à l’heure, ce qui encore une fois sera bénéfique pour les usagers qui ne cessent de mettre en cause la ponctualité des trains. les exemples sont nombreux; des jeunes qui  ne peuvent  pas se rendre à temps à un examen, ces entretiens d’embauches qui sautent, ces retards réguliers à son poste de travail, des rendez vous manqués du fait du retard d’un train, etc. De nombreuses procédures judiciaires ont déjà été engagées.

Dans ces nouveaux horaires, calculés à la minute près, le moindre incident sur une rame va entrainer des cascades en chaînes, des rames seront même supprimées.

Alors en fin de compte, rien ne changera.

Le 12.12.2011. titi280955.unblog.fr

 

 

 

 

Idées reçues

Créé par le 16 nov 2011 | Dans : SOCIETE

Les fonctionnaires sont mieux payés que les salariés du privé: vraiEn 2009, les salariés du privé ont gagné en moyenne 18 758 euros, tandis que les fonctionnaires ont touché 21 236 euros. Cet écart de revenus entre public et privé s’explique par une durée d’emploi supérieure de 13% dans la fonction publique du fait de la stabilité de l’emploi. Il n’existe d’ailleurs plus de différence de salaire horaire. En outre, sur la période 1995-2009, le revenu salarial a augmenté plus rapidement dans le privé (+0,9% en moyenne par an) que dans le public (+0,4%). En effet, la croissance de l’emploi publique a surtout été dynamique dans les fonctions publiques territoriale et hospitalière, majoritairement composées d’agents de catégorie B ou C (employés et ouvriers), moins payés que les agents de catégorie A (cadres) qui sont majoritaires dans la fonction publique d’Etat.

Source: L’EXPRESS

Bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux

Créé par le 16 nov 2011 | Dans : SOCIETE

Bonne nouvelle pour les défenseurs des animaux dans SOCIETE lemondefr_pet


 

 

Plus de 50 millions de poules pondeuses en batterie bientôt dans l’illégalité

LEMONDE.FR avec AFP | 14.11.11 | 20h14

 

 

Elles vont se retrouver hors la loi l’an prochain. Environ 51 millions de poules pondeuses sont tenues dans des cages non aménagées, ce qui risque d’aboutir à l’ouverture de procédures d’infraction contre au moins onze Etats de l’Union européenne, a annoncé lundi 14 novembre la Commission européenne.

Une loi européenne prévoyant l’interdiction des cages de batterie conventionnelles pour les poules pondeuses doit en effet entrer en vigueur le 1er janvier 2012. Elle a pour but d’éviter que les poules soient détenues dans un environnement appauvri à l’extrême et un espace de vie ne dépassant pas la surface d’une feuille de format A4 comme c’est encore parfois le cas.

 

pub300t dans SOCIETE

Les volatiles ne pourront plus être élevés que dans des cages aménagées où ils disposeraient d’au moins 750 cm2, d’un nid ou d’un perchoir, ou selon d’autres systèmes comme l’élevage au sol ou en liberté.

ŒUFS NON COMMERCIALISABLES

« La Commission commencera à ouvrir les procédures d’infractions dans les cas de non-conformité le plus vite possible », a averti le commissaire européen chargé de la santé, John Dalli, au cours d’une réunion des ministres européens de l’agriculture à Bruxelles, précisant qu’il écrirait aux Etats concernés pour savoir comment ils feraient face à ce problème.

Sur les 27 Etats membres de l’UE, onze pays risquent l’ouverture de procédures : la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, la Lettonie, la Pologne, le Portugal et la Roumanie. Un douzième pays pourrait être concerné, l’Espagne, car la Commission a indiqué ne pas disposer d’informations fiables le concernant.
« Il y a eu plusieurs années pour se conformer à la loi, et c’est pourquoi j’attends que les autres pays la mettent en œuvre rapidement. Sinon les œufs ne seront pas commercialisables », a estimé la ministre allemande Ilse Aigner, dont le pays a déjà appliqué le texte.

Faisant valoir qu’on ne pouvait pas pour autant soutenir l’idée de détruire des tonnes et des tonnes d’œufs, M. Dalli avait proposé il y a quelques semaines de commercialiser de façon limitée les œufs produits dans l’illégalité. L’idée pourrait consister à interdire leur vente au détail, et à limiter leur utilisation à l’industrie à l’intérieur de l’Etat où ils sont produits.

INTOUCHABLES ou le regard de l’autre

Créé par le 10 nov 2011 | Dans : SOCIETE

Le film INTOUCHABLES, qui vient de faire son entrée dans salles de cinéma réalise de fortes entrées au box office. Ce film traite de la différence. Ci dessous copier/coller de l’article que j’ai publier le 25.10.2010.

 

LE REGARD DE L’AUTRE

Il est souvent fait état dans les médias de personnes qui se plaignent du regard de l’autre par rapport à une « anomalie physique ou autre » et c’est principalement les parents qui  disent noter le regard malsain de l’autre sur leurs progénitures.

Pour lever un tabou je vous livre mon expérience personnelle. En 1959 en jouant au cow boys et au voleurs, c’était les jeux de l’époque, j’ai eu  un œil crevé avec une fléchette, la pupille tombant sur mes souliers,( la médecine étant ce qu’elle était à cette époque l’œil a été recousu avec les pratiques en vigueur mon œil ressemblait à une masse globuleuse plus grosse que l’autre œil et au cours de ma croissance la cavité oculaire a progressé au même rythme que l’œil et encore aujourd’hui j’ai un œil plus gros que l’autre)   mes parents ont longtemps conservé ce soulier pourquoi? car je n’ai jamais été stigmatisé par ceux ci, j’ étais considéré un enfant comme les autres.Cet accident de la vie ayant  l’âge de 4 ans les autres enfants de l’école ainsi que leurs parents  ont considérés que somme toute c’était un accident comme il peut en arriver à chacun.

Lorsque mes parents ont déménagés, j’avais 8 ans,le maître d’école m’a présenté aux autres enfants en leurs expliquant ce qui m’était arrivée et, en à profiter pour faire de la pédagogie sur les jeux dangereux. Lors de mon entrée en sixième, à l’époque interne du lundi  matin à 8 heures jusqu’au samedi à 12 heures, n’ayant pas  été complexé par mes parents, je me suis moi même  ouvert aux autres en plaisantant régulièrement sur mon « handicap » et je n’ai jamais eu de problème durant mes six années d’internat. Bien au contraire j’en profité quelque peu puisque j’ai eu droit à un bizutage léger, lorsque je ne voulais pas aller en sport le prétexte d’un mal de tête n’a jamais été contesté, quand je me suis cassé un bras un élève

prenait les cours au carbone à ma place et la viande au réfectoire m’a toujours été coupée par mes camarades. Je n’étais pas un élève modèle et des punitions sont tombées comme pour les autres, plusieurs fois j’ai été collé et ne suis pas rentrer le week end. Je garde un très bon souvenir de mon internat.

Je fait une parenthèse sur l’internat qui ne se pratique plus beaucoup de nos jours: c’est le rapport de l’un vis à vis de l’autre, le respect, l’apprentissage de la vie avec ses joies et ses déboires, l’avantage de ne pas avoir toute la journée les parents sur le dos avec leurs idées figées, et ainsi apprendre à connaître le monde tel qu’il est et ne pas se morfondre dans un monde réglé sans se rendre compte de la réalité de la vie et de dureté de la celle ci.

A l’age adulte ma croissance terminée cet œil globuleux a été remplacer par une prothèse bien réussie, mais la différence de taille subsiste. Cet « handicap » esthétique ne m’a aucunement causé des difficultés pour trouver un emploi. Et que de blagues ai je  faîtes  avec cette prothèse, je vous en livre une parmi d’autres; au comptoir d’un bistrot la jolie serveuse dit aimerait avoir les yeux de la même couleur que les miens, je lui réponds que je peut lui en fournir puisque j’en ai de rechange, elle ne me croît pas et me met au défi, ni une ni deux je sors rapidement la prothèse de l’orbite et lui met sous le nez, si vous aviez entendu le cri et vu le bond en arrière dans les rayonnages de bouteilles, vous auriez fait comme tous les clients vous auriez éclater de rire, plusieurs bouteilles ont été victimes du bond en arrière mais tout c’est passé dans la bonne humeur et sans aucune rancœur bien au contraire.
Lorsque je suis dans une salle d’attente et qu’un enfant me regarde fixement, bien souvent les parents le gronde, je dit à cet enfant que mon œil est comme parce que je me suis crevé et lui raconte la vérité alors les parents gênés au départ se détendent et une discussion s’engage. Quand un adulte me fixe j’appuie mon regard et ce n’est jamais qui soit dans l’embarras et qui rougit.

On est tel que l’on est que ce soit par accident ou de naissance il n’y a aucune raison de se mettre en retrait, au contraire notre différence fait de nous une personne particulière.Je pense que les parents qui se plaignent du regard des autres sont dans l’erreur totale car ce sont eux qui portent un regard différent sur leurs enfants et automatiquement ils amènent les personnes à porter ce même regard sur leurs enfants et de ce fait stigmatise ceux ci et les empêcher de vivre normalement.

Et les « pas comme les autres » doivent aussi se prendre en charge et ne pas se pénaliser en se considérant comme un rebut de la société et devenir acariâtre, ( j’ai voulut aidé un aveugle à traverser la rue et me suis fait rembarré vertement sous prétexte qu’il était indépendant) cela ne facilite pas la communication avec les autres.

Il me semble que si chacun s’acceptait comme il est, il n’y aurait aucun problème et ce n’est pas les autres qui sont en cause mais nous même et cela nécessite peut être une prise en charge psychologique. Lorsque l’on est naturel et que l’on s’accepte tel que l’on est, les autres ne voient plus que notre grandeur d’âme. titi280955.unblog.fr publié le 25.10.2010.

Maintenant, il est évident que les personnes qui vous scrutent de fond en comble ou détournent le regard sont elles même en manque de confiance en elles. Les cellules psychologique sont aujourd’hui au goût du jour, et avoir des cellules de ce genre pour tous ceux qui se sentent mal dans leur peau serait plus que bénéfique.

Le 10.11.2011. titi28.09.55.unblog.fr

COUP DE GUEULE

Créé par le 31 oct 2011 | Dans : SOCIETE

Le 16.09.2011 j’ai adressé un courrier à M. Xavier Bertrand, ministre de la santé, concernant des problèmes de remboursements de soins.

Nous sommes 31.10.2011, et je n’ai pas la moindre réponse, ce que j’ estime être du mépris envers les Français.

 

Je fait donc ci dessous copier/coller du courrier du 16.09.2011 ainsi que celui que j’adresse le 2.11.2011 aux trois réceptionnaires du premier courrier.

Le 31.10.2011. titi280955.unblog.fr

 

 

Copier/coller courrier du 16.09.2011.

Copies courrier à : -Nicolas Sarkozy

                                 -Céleste Lett

 

 

                                                                                                                             MINISTERE DE LA SANTE

                                                                                                                             M. Xavier BETRAND

                                                                                                                             14, av. Dusquenes

                                                                                                                              75000 PARIS

 

                                                                              Monsieur le Ministre,

 

                                                                              Dès le 7/10/2010, j’ai alerté Mme R.Bachelot sur mes problèmes d’accéder à des soins bien spécifiques. N’ayant aucune réponse de sa part je réitère ma demande de prise en charges de ces dépenses spécifiques auprès de vos services. Vous avez eu la décence de me répondre et me diriger vers ma Caisse Primaire Maladie pour cette prise en charge par le fonds d’action sanitaire et sociale, ce que j’ai fait.

                                                                              Le, 20/04/2011 je me rends chez Mme Anicée STEIBEL, Pédicure-Podologue, elle me confirme que des semelles orthopédiques étaient nécessaire, coût de la consultation 28 euros, mais il lui faut une prescription médicale de mon médecin traitant, coût de la consultation 23 euros. J’expédie donc le devis d’un montant de 118 euros de Mme Anicée STEIBEL ainsi que la feuille de soins.

 

                                                                              La CPAM ne semblant pas traiter les feuilles de soins médicales papier avec toute la prudence nécessaire, il m’a fallut dans un premier temps leur fournir la feuille de soins, suite à ma réclamation du manque de remboursement. Je réexpédie une copie de la feuille de soins que j’avais fait (Puisque ce cas est fréquent pour les feuilles papiers), signée en temps que duplicata avec cachet de la Pédicure-Podologue, la CPAM me renvoie un courrier me demandant l’original que bien sur je n’ai pas, je retourne donc chez Mme Anicée STEIBEL qui me refait un duplicata papier. L’histoire ne s’arrête pas là, la CPAM me renvoie un courrier me demandant le devis de la Pédicure- Podologue, ce qui n’est pas fait dans les courriers précédents, j’étais en droit de penser que la CPAM avait ce document, hélas non (la CPAL a donc égaré les 2 documents), je m’exécute et lui fait parvenir ce précieux devis. Après toutes ces pérénigrations, le 23/08/2011 la CPAM effectue un remboursement royal de 2,21 euros pour la consultation de la Pédicure-Podologue d’un montant de 28 euros, Mme Anicée à cocher la case soins en rapport avec ALD, car selon elle il est assez fréquent que suite à des séances de radiothérapie et de chimiothérapie ce genre de problèmes surviennent. Ce même jour je reçois un courrier m’annonçant qu’ elle  prenait en charge la somme de 27 euros pour les semelles, soit un total de (2.21 + 27,oo) 29,21 euros pour une dépense de (28 +118) 146 euros, estimant certainement que l’indemnité d’invalidité que je perçois , qui comme vous le savez correspond à 50% de mon salaire médian, est largement suffisante pour face à mes problèmes de soins.

 

                                                                              Ce qui me console c’est qu’à force de marcher comme un canard boiteux, les articulations des hanches s’usent de manière anormale, la prise en charge de la prothèse de hanche sera elle prise en charge. C’est évidemment là une énorme économie pour la Sécurité Sociale. C’est certainement l’habitude de ponctionner les plus démunis pour faire profiter la manne énorme de la Sécurité Sociale à des causes plus nobles comme celle de régler des frais,  d’hébergement au centre de réadaptation de Schirmeck, qui consiste à facturer à la CPAM des journées en hébergement complet, sans décompter les repas et  nuitées passées hors de l’établissement, et celui de convoquer en « villégiature » un patient 6 jours avant les premiers soins. Il y a là certainement de nombreuses voix en causes avec le soutien des bénéficiaires de cette manne, et les voix de tous les Français qui ont bien comprit le système et se rendent dans ces centres pour se reposer et accessoirement participer aux exercices.

 

                                                                              Je vous demande comment procéder pour être déchu de la nationalité française afin d’âtre apatride, et ainsi en situation irrégulière et avoir accès à certains soins gratuits. Bien que j’ai un doute sur le fait la CPAM prenne ces soins en charge puisque, j’ai cotisé à Sécurité depuis l’âge de 16 ans jusqu’à ma mise en invalidité, ce qui n’est pas le cas des clandestins, surtout que la CPAM m’attribue déjà royalement une indemnité d’invalidité qui correspond à la moitié de mon salaire médian.

 

                                                                              Je ne suis qu’un citoyen lambda qui subit l’incompétence et le gaspillage de l’argent des Français. Je suis à coup certain que bien des Français sont dans la même position que la mienne. Et ce que j’entends autour de moi n’est guère rassurant, car pour  la majorité des Français tous les politiques sont des « pourris », alors faire confiance au gouvernement actuel qui fait beaucoup d’effets d’annonces mais souvent ces idées sont abandonnées en chemin, ou ne vont pas au bout de la réforme comme celle des retraites qui, ne touche sérieusement qu’une partie de la population épargnant le monde enseignants, les fonctionnaires et la SNCF. Pour ce qui est du PS qui a toujours été laxiste, qui refuse de prendre des sanctions contre M. Guérini, un PS qui continue à soutenir DSK qui a un problème évident avec le sexe et, sont prêts à l’accepter dans leur gouvernement selon certain, pas une ou un n’a condamné l’attitude de DSK. Et avec toutes les analyses de nos concitoyens qui estiment que si la Grèce en est arrivée au point de faire sauter l’Europe c’est bien à cause d’un gouvernement socialiste, et l’autre réflexion c’est que heureusement que ce n’est pas la Ségolène qui est au pouvoir sinon nous aurions plongé avec la Grèce, comme par solidarité.  Alors tant qu’a faire autant boire le calice jusqu’à la lie, et pourquoi ne pas essayer Marine, qui  y a t’ il à perdre . Je parle là de nombreux étudiants qui ne savent plus où ils vont, des ouvriers, commerçants, artisans et petites gens qui tiennent ces propos, seules les personnes aisées ne partagent pas ce point de vue.  

 

                                                                              Dans l’espoir d’une éventuelle réponse,

 

                                                                              Recevez, monsieur le Ministre, mes salutations.

 

p.j. -courrier CPAM

      -devis Anicée Steibel

     - feuille de soins Anicée Steibel

————————————————————————————————————————————–

                                         

                                                                                                              Copies : N. Sarkozy, C. Lett.

 

Ministère de la Santé

M. Xavier BERTRAND

14, av. Dusquenes

75000 PARIS

 

Monsieur,

 

Le 16/09/2011, je vous vous ai adressé un courrier concernant mes problèmes pour le remboursement de soins orthopédiques. Cela fait plus de 6 semaines et pas la moindre réponse.

 

Mis à part Mme Bachelot qui n’a jamais daigné m’adresser une réponse, vous même, M. Sarkozy ou M. Lett, répondaient à tous mes courriers, même s’il s’agit d’un courrier bateau. Là, pas la moindre réponse, le respect du concitoyen semble être bien loin.

 

Le manque de réponse de votre part me frustre particulièrement, puisque sur les ondes vous ne faites que répéter que chaque citoyen à accès aux soins, ce qui n’est pas la vérité dans mon cas.

 

Ci-joint copie de deux articles que j’ai publié sur plusieurs sites de sorte que, les Français se rendent compte à quoi servent leurs cotisations. Et également être au fait de la manière sont considérés les concitoyens pour ce qui est de la prise en charge des soins médicaux, sauf exception faite des étrangers en situations irrégulières, qui eux ont un statut particulier.

Peut être y trouverez là une manière de réaliser des» » économies imparables à la sécurité sociale. »

Jean Marc THIRION

 

p.j . copies articles « coupe de gueule » et « économies imparables à sécurité social

 

s

 

Copies : N. Sarkozy, C. Lett.

 

Ministère de la Santé

M. Xavier BERTRAND

14, av. Dusquenes

75000 PARIS

 

Monsieur,

 

Le 16/09/2011, je vous vous ai adressé un courrier concernant mes problèmes pour le remboursement de soins orthopédiques. Cela fait plus de 6 semaines et pas la moindre réponse.

 

Mis à part Mme Bachelot qui n’a jamais daigné m’adresser une réponse, vous même, M. Sarkozy ou M. Lett, répondaient à tous mes courriers, même s’il s’agit d’un courrier bateau. Là, pas la moindre réponse, le respect du concitoyen semble être bien loin.

 

Le manque de réponse de votre part me frustre particulièrement, puisque sur les ondes vous ne faites que répéter que chaque citoyen à accès aux soins, ce qui n’est pas la vérité dans mon cas.

 

Ci-joint copie de deux articles que j’ai publié sur plusieurs sites de sorte que, les Français se rendent compte à quoi servent leurs cotisations. Et également être au fait de la manière sont considérés les concitoyens pour ce qui est de la prise en charge des soins médicaux, sauf exception faite des étrangers en situations irrégulières, qui eux ont un statut particulier.

Peut être y trouverez là une manière de réaliser des» » économies imparables à la sécurité sociale. »

Jean Marc THIRION

 

 

 

p.j . copies articles « coupe de gueule » et « économies imparables à sécurité sociale

 

Le 31.10.2011. titi280955.unblog.fr

HUMOUR POSTIER

Créé par le 29 oct 2011 | Dans : SOCIETE


 

 

Je me rends à la poste pour faire affranchir une lettre plus lourde que la normale.

La charmante guichetière, me demande 1 euro, je lui dépose donc 1 euro en lui disant de manière taquine; puisque c’est comme ça garder la monnaie.

Sa réaction immédiate, mais je vous ai dit 1 euro.

Ils ne doivent pas plaisanter bien souvent au sein de cette société.

 

Le cynisme du lien social.

Créé par le 26 oct 2011 | Dans : SOCIETE

A une époque ou chacun vit pour soi avec bien souvent une indifférence totale, voir du mépris envers l’autre, il existe toutefois des initiatives pour tenter de renouer des liens entre voisins. C’est le cas des journées pique nique de quartier, ou autres initiatives de ce genre. Cependant il en existe une réelle qui n’est jamais citée.

Il s’agit du lien social qui se crée régulièrement au sein des hôpitaux. En effet se retrouver seul, coupé de son entourage habituel, de sa famille ou de ces relations, n’est pas toujours facile à gérer. Il faut tout particulièrement rendre hommage à l’ensemble du corps médical, en passant par les médecins, infirmières, aides soignantes ainsi que tous les agents hospitaliers qui, tous font preuve d’une attention particulière à chacun. Un simple geste, un simple mot de sympathie prend une ampleur inconnue dans la vie de tous les jours. Une infirmière ou aide soignante qui vous dit quelques mots, l’agent hospitalier qui vous sert votre avec un petit mot, tout cela va droit au cœur et vous réconforte quelque peu, vous n’êtes plus un simple numéro, vous êtes quelqu’un, et il faut vraiment saluer ces personnes qui font encore preuve d’humanité, humanité qui à quasiment disparu dans la ville quotidienne, vous ne faites plus partie du « tiroir caisse » dans toutes ces grandes surfaces ou administrations.

Fréquentant régulièrement les hôpitaux pour diverses raisons et y séjournant trop souvent à mon goût,  j’ai constaté qu’un véritable lien social se crée au sein des  établissements, c’est, et je vais faire hurler,  le lien entre les fumeurs, réel lien social.
Après le repas se rendre dans un endroit  dédié, aéré et couvert pour être à l’abri des intempéries, la seule phrase: « c’est bon après manger », fait que la conversation s’engage immédiatement. Comme si le fait d’être considérés comme des parias au sein de notre société appelle à une sorte d’osmose de personnes du même bord. Et très vite le tutoiement s’instaure tout naturellement en tant que membre comme faisant partie d’une communauté bannie et montrée du doigt. Je ne parle pas du tutoiement systématique de bons nombres de nos jeunes qui, de toute évidence n’ont pas été initié au vouvoiement pas leurs parents ni par les enseignants qui considèrent qu’aucune différence ne doit être faite en manière de respect. Je parle du tutoiement de connivence, de respect de l’un envers envers l’autre, pas comme le vouvoiement qui lui est sérieux et amène le respect solennel, et la considération envers son interlocuteur.

Le fait de se sentir membre d’une communauté ouvre et facilite la conversation, et à chacun d’expliquer pour quelle raison il est là, pour parler de sa famille, ses enfants son travail, se confier, etc.. et de s’exprimer librement sans risque de railleries d’autres. Nous sommes tous dans le même panier, PDG, cadres, cadres supérieurs, employés, ouvriers, handicapés physique,etc… et bizarrement même les enseignants redescendent pieds sur terre. Chacun s’exprime, se confie, pas besoin de cellules psychologique pour se sentir exister comme tout un chacun. Puis au fil des rencontres il est question de la qualité des services, de la nourriture, de la météo, de politique, etc… et durant tout ce temps la maladie ou la souffrance n’existe plus. N’est ce  pas là un début de la fin du mal être et à la guérison que d’avoir le soutien de personnes totalement hors de notre entourage, je suis persuadé que si, car seul nous ne sommes rien.

Et quel plaisir de retrouver au fils des hospitalisations  un comparse rencontré quelques mois ou années auparavant, car c’est le sort de bien des invalides de passer « des vacances » à l’hôpital ».

Pour pousser le cynisme de ce lien social si décrié, pourquoi ne pas tout simplement interdire la vente de tabac en France. Pas sur que nos détracteurs se présentent volontairement  pour prélever sur leurs feuilles d’impositions les milliards de taxes engrangées par le gouvernement, bien évidement pour le bien être de notre société.

Et à tout bien réfléchir, pourquoi faire la chasse aux sorcières pour le coût des soins prodigués aux fumeurs, car à coup sur ces damnés fumeurs vont décédés prématurément de l’ordre de 2 0 10 ans, peut être même plus tôt encore . Imaginé le coût des retraites, pensions qui n’auraient pas à être versé durant toutes ces années de vies perdues. Et alors là, toutes ces personnes parfaites, exemplaires, pourront bénéficier de ce surplus d’argent pour recourir à l’amélioration des retraites, et même permettre de subvenir totalement à leurs dépendances physiques qui arrivera obligatoirement avec ou sans fumée.

Le, 26.10.2011. titi280955.unblog.fr

éducation nationale, errements

Créé par le 21 sept 2011 | Dans : SOCIETE

 

 

“La rumeur selon laquelle il serait aujourd’hui d’usage et admis que l’on fasse cette liaison a été colportée par un journal largement diffusé dans les établissements scolaires, L’Actu (n°8 du jeudi 3 septembre 1998, p.7), qui n’a pas jugé bon de publier de rectificatif.”

Date de publication sur le site : 18 octobre 2006
La Lettre du CSA n° 199 – Octobre 2006
tvéducation nationale, errements dans SOCIETE pixradiopix dans SOCIETEcablepix
pix
pix

pix

Problèmes de liaisons

La majorité des lettres et des courriels dernièrement reçus ont eu pour objet les liaisons erronées ou l’absence de liaisons obligatoires, soit une soixantaine d’exemples relevés dans les journaux télévisés et radiophoniques du mois de septembre. Ces incorrections concernent essentiellement les liaisons entre l’adjectif numéral et le substantif comme « deux des vingt-z-artistes », « vingt-z-arrondissements », « trois mille-z-ours », « vingt-six mille-z-adultes », « les quatre-z-adolescents », « quatre vingts-t-euros », « trois cents//euros », « cent quatre-vingts//attaques« , etc.

Un animateur de radio a ajouté à la confusion générale en affirmant que les prononciations [les z'handicapés], tout comme [les z'haricots] étaient aujourd’hui admises. Canular de rentrée : aucune de ces deux liaisons n’est correcte. Comme le rappelle, à propos du mot « haricot », l’Académie française sur son site internet, il s’agit d’une rumeur dont elle donne l’explication suivante :

« Le h de haricot est « aspiré », c’est-à-dire qu’il interdit la liaison, impose que ce mot soit prononcé disjoint de celui qui le précède, au singulier comme au pluriel. On écrit et dit : le haricot, non l’haricot ; un beau haricot, non un bel haricot. Tous les dictionnaires indiquent par un signe conventionnel quels h (généralement d’origine germanique) sont aspirés et quels h (généralement d’origine gréco-latine) ne le sont pas. Pour certains mots, l’usage est indécis. Ce n’est pas le cas de haricot : la liaison est incontestablement une faute. La rumeur selon laquelle il serait aujourd’hui d’usage et admis que l’on fasse cette liaison a été colportée par un journal largement diffusé dans les établissements scolaires, L’Actu (n° 8 du jeudi 3 septembre 1998, p.7), qui n’a pas jugé bon de publier de rectificatif ».

12345...7

Ensemble sauvons la nature |
Bibliothèque Sonore Oujda &... |
Les educateurs techniques s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | charleseugenerene
| qulcirque
| La foire BIO du "Bout du Mo...