Politique

Articles archivés

Le faux pas de N. SARKOZY

Créé par le 12 oct 2011 | Dans : politique

Lors du conseil des ministres, N. Sarkozy critique les primaires estimant que cette pratique n’était pas dans l’esprit de la Vème   république. Car une élection présidentielle se fait sur 2 tours et non 4.

Bien évidemment le PS, M. Aubry, bille en tête, s’empare de cette appréciation de N. Sarkozy estimant que, c’était bien la preuve que N. Sarkozy est contre la démocratie.

Que N. Sarkozy ait fait preuve de légèreté  en tenant ces propos ne fait aucun doute. Mais M. Aubry n’est pas en reste en accusant le président de dédaigner la démocratie. En effet la démocratie c’est l’égalité et l’accessibilité à tout un chacun à un service.

Lorsqu’il y plus de 36 000 communes en France et seulement 10 000 bureaux de votes aux primaires socialiste il y à forcément une sélection qui a été faite. Pour exemple, en Moselle un département rural les habitants d’une commune 3 200 habitants doivent se rendre dans une commune de 1 100 habitants où sont invités les participants au vote à se déplacer sur une distance allant jusqu’à 15 kilomètres, pour une population totale de 13 000 habitants regroupant 15 communes.

Un autre point de vote est situé dans une commune de 539 habitants regroupe 30 communes pour une population de 15 000 habitants dont une de 3 600 habitants dont certains ont à se déplacer jusqu’à 15 kilomètres.

Une autre commune de 2 800 habitants, faisant partie d’une agglomération de 5 communes pour une population de 15 000 habitants , doit se rendre à  seulement 2 kilomètres dans une commune de 3 840 habitants.

La démocratie fait là preuve d’un manque total d’égalité entre que l’on réside dans une commune rurale ou une grande ville, il y a une grande différence. Effectivement pour les 36 785 communes de notre pays il n’y a que 9 500 bureaux de vote. De plus ces bureaux sont principalement situés dans les grandes agglomérations au détriment du monde rural. Peu importe que les péquenauds des communes rurales doivent faire des kilomètres pour aller voter, et peu importe toutes ces personnes âgées qui se déplacent difficilement, et puis peu importe tous ceux qui n’ont pas de moyen de transport, et au diable toutes les personnes hospitalisées puisque le vote par correspondance n’est pas admis.

Si telle est la  démocratie socialiste, privilégier les bobos au détriment des ploucs ruraux , il faut véritablement se poser les vraies questions. En fin de compte les paroles malheureuse de N. Sarkozy ne sont que la réalité des faits: les primaires socialiste sont totalement hors de l’esprit de la Vème république.

Tel est le dicton: avant de regarder dans l’œil du voisin il faut enlever la poutre qui est dans le sien, et balayer devant sa porte n’a jamais fait de mal à personne, et vive la démocratie socialiste!!!

le 12.10.2011. titi280955.unblog.fr

Le Bal des Faux-culs.

Créé par le 09 oct 2011 | Dans : Politique

A l’issue du premier tour des primaires socialistes pour désigner leur candidate ou candidat pour affronter N. Sarkozy, lors des présidentielles, avec pour seul but de battre le président actuel en exercice, il apparait que F. Hollande et M. Aubry ont la préférence d’ environ 2 millions d’électeurs, à l’ heure ou je rédige cet article.

Les socialistes vont avoir un dilemme pour savoir quelle candidate ou quel candidat ils vont donner leurs voix lors du deuxième tour des primaires.

En effet comment choisir entre M. Aubry qui pendant qu’elle taper à bras rompus sur l’expulsion des Roms par le gouvernement actuel, à elle même, ordonner l’expulsion d’un camp de Roms dans sa propre ville. Une M. Aubry qui lors des primaires socialiste télévisées, à pour première réponse à la réduction du déficit de la France, la nécessité de réduire le salaire du président de la république, il est évident que cette mesure sera un appel fort aux marchés financiers. Il y a une M. Aubry qui est arrivée à la tête du PS avec des urnes bourrées, comme cela a toujours été le cas au sein du P.S. Pourquoi ces pratiques auraient elles brusquement disparu. Il y a également une M. Aubry qui est pour le vote des étrangers.

Il y a aussi un certain F. Hollande qui, lorsque qu’il était à la tête du P.S., à décider avec L. Jospin, premier ministre, de ne surtout rien faire pour réformer le régime des retraites, pour ne pas prendre le risque de perdre des voix aux prochaines élections. Un F.  Hollande qui a tout d’abord nier être au courant de l’affaire T. Banon avec D. Strauss  Kahn, puis a admis devant la force des choses qu’il en avait bien entendu parler, mais que sans preuve évidente il n’avait aucune raison de se renseigner sur la véracité d’une tentative de viol, il n’ a pas bougé. Il semble qu’au sein du PS, le fait de nier, soit une règle puisque dans un premier temps D. Strauss Kahn à nier toute implication  avec une femme de chambre puis qu’il ait reconnu une relation consentie. F.Hollande dans sa campagne publicitaire pour être désigné le représentant du PS pour éradiquer N. Sarkozy, a fait paraitre une image le voyant devant un parterre de jeunes pour asseoir sa position de l’ « homme » de tous les Français, le problème c’est qu’il s’agit d’une photo montage puisque, en réalité, c’est tout simplement une photo montage qui a été prise lors d’un meeting de N. Sarkozy. Il est vrai que lors de toutes images vues à la télévision, il n’y guère de jeunes a participer aux votes des primaires socialistes. l’ avenir de notre pays passant obligatoirement par la capacité de notre jeunesse, il s’agit là d’un subterfuge qui n’est pas digne d’un  président de la république.

Maintenant les partisans socialiste ont le choix de choisir, lors du deuxième tour, lequel des deux est le moins faux-cul.

 

Le 9.10.2011. 22hoo. titi280955.unblog.fr

Petite fierté personnelle.

Créé par le 07 oct 2011 | Dans : Politique

Hier dans l’émission C/Politique et dans le Grand journal de Canal+, les commentateurs politiques sont forcément revenu sur le débat des primaires socialistes. Dans ces 2 émissions les  éminents commentateurs se sont rendus compte que F Hollande faisait tout pour qu’on puisse le comparer à F.Mitterand, et je ne cache pas que j’ai éprouvé une certaine fierté puisque, dans mon article HOLLANDE? MITTERAND: Le Clo(w)ne en date du 5.06.2011, l’attitude De F. Hollande m’avait frappé.

Si ces commentateurs mettent 4 mois et des heures de visionnage d’émissions politiques et eux  qui sont attentifs aux moindre faits et gestes de chacun des protagonistes, mettent 4 mois à réaliser ce qui ce passe dans le monde politique, alors comment peut on encore faire crédit à leurs commentaires, ils ont à coup sur un temps de retard.

ci dessous copier/coller de l’article du 5.06.2011.

Ce jour j’ai regardé l’émission politique de 19 heures  sur BMV TV, et qu’elle soit disponible ou pas en poscast,  j’invite ceux qui le verront dans l’une de ses prochaines interventions télévisées de l’observer, car il aura forcément ses mêmes attitudes.

F. Hollande veut se mettre dans la peau de F. Mitterrand. Son phrasé avec ses pauses, ses hésitations pour mieux peser sur le poids des mots. Sa gestuelle avec son coude droit appuyé sur le pupitre l’avant bras relevé avec l’extrémité des doigts qui se rejoignent en forme de calice, ses deux mains  bien à plat devant lui. Il force le mimétisme jusqu’à cligner excessivement des paupières lorsqu’il y pense, il essaie dans la mesure de ses capacités d’acteurs, d’imiter la voix de F. Mitterand, cela en devient pathétique.

Toute cette mise en scène n’est faite que pour donner l’illusion, et rappeler à certains le mémoire de F. Mitterand, puisque ces attitudes l’ont amenées à la magistrature suprême. Peu importe les réponses qu’il apporte, le grand jeux de la mystification est en marche.

Quelle satisfaction personnelle de devenir le deuxième homme politique Français  président de la République en bernant tout son beau monde.

Le 05.06.2011. titi280955.unblog.fr

PRIMAIRES DU PARTI SOCIALISTE.

Créé par le 29 sept 2011 | Dans : Politique

Après la défaite de la droite aux élections sénatoriales, et les sondages qui n’évoluent guère et donnent N. Sarkozy comme perdant. Vu la pagaille au sein de la droite et les clivages avec plusieurs candidats de droite il n’est même pas certain que N. Sarkozy soit présent au deuxième tour, supplanter par le front national. Nous allons donc automatiquement hériter d’une présidente ou d’un président issu du parti socialiste.

J’ai donc cherché le bureau de vote du PS pour aller voter pour le moins pire d’entre eux. Le fait de devoir reconnaitre que je suis adepte des valeurs de gauche ne me pose aucun problème puisque la droite, en réalité a fait d’énorme effort pour le social, avec entre autre l’attribution des bourse aux qui ont été revalorisées et désormais payées même durant les congés scolaire pour permettre aux étudiants de conserver leurs appartements d’une année sur l’autre à moindre frais, une mesure parmi d’autres. Quant au fait de faire allégeance à des valeurs de gauche n’est pas un parjure, et de toute façon si tous les politiques qui n’avaient pas tenu leurs engagements, il n’y aurait plus de femmes et d’hommes politique en France.

J’ habite  en Moselle, un département rural ou il est quasiment impossible de faire 4 ou 5 kilomètres sans rencontrer une commune, un village.

Ma fille habitant Scy-Chazelles, une comme de 2800 habitants doit se rendre à Longeville-Lès-Metz, une commune de 3840 habitants situé à 2  kilomètres de son domicile, la population qui  est rattachée  à ce lieu de vote compte 15.000 habitants composée de 5 communes.

Personnellement j’habite une commune de 3200 habitants, mon bureau se vote est Holving une commune de 1167 habitants à laquelle sont rattachées 15 communes pour une population de 12.487 habitants, certaines communes se situent à une quinzaine de kilomètres du bureau de vote.

Plusieurs de mes fils habitent Morhange une comme de 3867 habitants doivent se rendre à Grostenquin,  une commune de 539 habitants qui devra accueillir les votants de 30 communes pour une population de 14.600 habitants, certaines communes sont situées à 16 ou 17 kilomètres du lieu de vote.

Ces deux dernières communes de respectivement 1167 et 539 habitants n’ont à coup sur l’habitude  d’un bureau de vote pour 13ooo ou 15.000 habitants, alors attention aux files d’attente si les électeurs se déplacent en masse comme le prévoit les sondages.

Le parti socialiste est vainqueur aux sénatoriales et tous sont d’accord pour dire que c’est grâce aux vote des communes rurales. Il semble bien qu’une les votes de ces communes, peu importe qu’ils votent pour les primaires et sont donc délaissées au profit des grandes villes qui sont pourvoyeuses de voix socialistes avec le nombre de bobos qui y résident. Il est évident que les « Grands électeurs » ne font que peu de cas de leurs concitoyens lorsque leurs propres élections n’est mise en cause.

Le 29.09.2011. titi280955.unblog.fr

 

 

 

 

 

 

COMPLOTS, Sarkozy, Strauss Kahn ou Hollande?

Créé par le 23 sept 2011 | Dans : Politique

Depuis le mois de mai, il est fréquent d’entendre les médias parler de complots.

Dominique Straus Kahn s’épanche auprès d’un média, il pense qu’un complot pourrait être fomenter à son encontre, laissant sous entendre que ce serait pour l’empêcher de se présenter à la présidentielle.Certains détails vont même jusqu’à préciser que cela pourrait se produire dans un parking. Peu de temps après, il est « piégé » dans un hôtel de luxe pour avoir eu des rapports forcés sexuels forcés, ce qu’il nie farouchement.

La thèse du complot ne fait plus aucun doute, c’est selon le PS Sarkozy qui pourrait être à l’origine de ce complot pour ne pas le retrouver sur sa route, une supposition étant ce qu’elle vaut, même le gouvernement Russe est mis en cause pour donner le change.

Il y peu de temps un certain Bourgi, total inconnu, met Dominique De Villepin en cause l’accusant d’avoir participer au transit de valise de billets en provenance de l’Afrique. Tout de suite, le PS accuse N. Sarkozy d’être à l’origine de cette dénonciation  pour ne pas avoir De Villepin sur son chemin lors des présidentielles, il semblerait que N. Sarkozy passe plus de temps à s’occuper de préparer des complots que de s’occuper de la sortie de la crise, que secourir un peuple Libyen qui se fait exterminer par un tyran.

Maintenant dans l’affaire Karachi, deux proches de N. Sarkozy sont mis en causes, immédiatement le PS fait le lien avec N. Sarkozy et demande la plus grande clarté sur cette affaire, car il faut une personne irréprochable à la tête du gouvernement et, comme bien sur ils l’ont demandé lorsque le fils de F. Mitterand à été mis en cause pour trafic d’armements.

Il existe de vieux dictons qui disent qu’avant de demander au voisin de balayer devant sa porte, il faut nettoyer les immondices qui,trainent devant sa propre porte; ou alors avant de regarder la paille dans œil du voisin il faut enlever la poutre qui se trouve sans propre œil.

A tout bien réfléchir, en parlant de complots, n’est il pas tout fait possible que ces prétendus complots puissent avoir été orchestré par le PS. En effet c’est bien DSK qui a mis cette hypothèse en avant avoir d’être rattrapé par une vérité peu glorieuse, après avoir nier farouchement il reconnait un acte sexuel consentit, pour ce qui est de T. Banon, il a tout d’abord tout nier en bloc puis,   il se rappelle soudainement avoir voulut simplement l’embrasser. Dans son plaidoyer pour sa défense sur TF1, il ne cesse de mettre en avant les mensonges de la plaignante pour expliquer son innocence et sa bonne foi, mensonges valables pour l’un et non pour l’autre. Ces agissements sexuels avec N. Dialou sont une simple faute morale, mais pas une faute humaine sexuelle  et bestiale à l’encontre d’une personne d’un rang inférieur.

Comme à l’heure actuelle l’ensemble des ténors du PS, sauf S. Royal qui a déclaré qu’il n’aurait aucune place dans son gouvernement, tous ces ténors refusent de prendre position.  Dans ce cas pour quelle raison le PS ne serait il pas à l’origine de toutes ces polémiques pour évincer le manque de crédibilité de son programme; et pourquoi pas F. Hollande qui c’est lancé dans la conquête des  primaires, alors que tous les autres attendaient le messie. F. Hollande était parfaitement conscient que face à DSK il se ferait sans doute balayé, puisqu’il est de bon ton de faire du bourrage d’urne au sein du ps, et que tous sauf Hollande étaient pour Strauss Kahn, M. Aubry est la dernière en date à avoir profiter de cette pratique ancestrale au sein du PS. Et qui sait si F. Hollande a « étouffer » l’affaire Banon afin de s’en servir pour un face à face avec Strauss Kahn lors des primaires.
Eh… oui, dans ce monde glauque de la politique et des égos tout est possible.

Le 23.09.2011. titi280955.unblog.fr

Face à Face P.S. à 5 + 1.

Créé par le 16 sept 2011 | Dans : Politique

Le véritable débat des primaires socialiste à débuter par un débat télévisé sur antenne 2.

Ce qui peut être est regrettable  c’est le fait que les thèmes à débattre étaient prévus par avance, ce qui empêche un débat complet.

Pour ce qui est de la profession de foi d’une minute chacun est à l’évidence un consensus entre les 5 socialistes et 1 radical socialiste. Chacun des participants à développé un thème différend, mais le fond de chacune de ces professions de foi est le même « taper sur Sarkozy ».

Ayant tous adoptés le même projet socialiste il est difficile de trouver une différence d’opinion importante, cependant chacun des participants a une approche différente de la sortie de la crise, sauf sur un point, tous sont pour une réforme fiscale pour financer le projet socialiste sans jamais être précis,niches fiscales, taxation des banques, CSG, tva pour certains, mais sans jamais de chiffres précis, il semble que cela se fera au gré du vent.

Arnaud MONTEBOURG estime que le projet socialiste en l’état va droit à la catastrophe avec dépréciation de nos banques et donc manque de financement.

Jean Michel BAYLET, radical de gauche, est pour un budget commun européen, pour le reste il semble être celui le plus lucide sur la crise. Il est contre le retour de la retraite à 60 ans ce n’est pas finançable.

Ségolène ROYAL est pour une réforme des banques comme aux USA, elle est pour la règle d’or mais avec une garantie des ressources de la Sécurité Sociale, alors que les autres sont contre. S. Royal est pour une réforme des collectivités territoriales, et pour un carnet de code moral politique, bizarre pour une personne qui a été condamnée par la justice pour ne pas avoir rémunéré certaines employées.

François HOLLANDE lui embauche des professeurs le coût sera compensé par le non augmentation des places de prisons.Pour ce qui est de son attitude générale il tente de sa faire une clone de F. Mitterand avec le même phrasé, les mêmes gestes, les mêmes envolées lyriques, le même air narquois montrant que le meilleur c’est lui. Il se défend du manque de décisionnaire en invoquant 5 années à décider avec L. Jospin, c’est l’époque où il était urgent de ne rien faire pour sauver notre système de retraite de crainte de perdre des voix.

Manuel VALLS quant à lui la priorité est la réduction du déficit et une réforme des écoles sans embauche. Il pour les quotas d’immigrations et pour la règle il semblerait que c’est lui qui à fait cette proposition il y 2 ans.

Martine AUBRY c’est le projet socialiste avant tout que celui ci soit pensé avant la crise, il est tout à fait réalisable. Pas de règle d’or pour elle, la réduction du déficit, oui mais en fonction de la situation économique sans contrainte légale. M. Aubry n’a jamais dit qu’elle revenait sur départ à la retraite, il semble que les journalistes n’aient pas compris ce qu’elle disait.
Cependant ils vont tous avoir de gros soucis pour récupérer les voix des écologistes car chacun à une façon bien différente de voir l’avenir, allant de l’arrêt total du nucléaire, l’arrêt partiel de celui et l’arrêt de la centrale de Cadarache ou pas,  ou alors l’arrêt total du nucléaire mais lorsque le pays  sera prêt. Il y aussi un point de divergence assez important avec ceux qui sont pour le retour de DSK, estimant que sa voix est indispensable à ceux qui sont contre son retour dans la vie politique. Dans tout ce fatras il est bien difficile de forger une opinion, à chacun sa perception de toutes ces promesses.

Le 16.09.2011. titi280955.unblog.fr

Françafrique, que se passe t’il?

Créé par le 13 sept 2011 | Dans : Politique

Que se passe t’ il, voilà t ‘il pas qu’un illustre inconnu, M. Bourgi avocat de métier qui n’a jamais plaidé, mais qui gravite dans les hautes sphères politiques de tous bords depuis 50 ans,nous révèle ce que tout le monde sait mais que personne n’ encore pu prouver, certains journalistes s’y sont essayer mais n’ont jamais réussi à avoir de preuves probantes. Cet avocat, au rôle ambigüe comme la majeure partie des avocats, veut faire un scoop en affirmant avoir acheminer des valises de dollars de l’ Afrique vers la France.

 

Cette pratique est connue de tous les médias car le système Françafrique qui consiste, à des échanges de valises pleines de billets en contreparties  d’  « arrangements réciproques », ce système fonctionne à plein régime depuis Pompidou, en passant par V.G.E, Mitterand et Chirac.  Bizarrement, seul sont mis en causes M. De Villepin et J. Chirac, le général De Gaulle et N. Sarkozy ne semblent pas affecté par ce problème, même par les médias.

 

Et soudain ressurgit l’idée d’un complot organisé par l’ Elysée comme celui contre DSK, maintenant ce complot a été fomenter pour mettre D. de Villepin hors d’état de nuire lors de la prochaine élection présidentielle, la même raison invoquée que celle à l’encontre de DSK, à quant le prochain numéro?

 

Dans le grand journal de Denisot sur  Canal +, M. Bourgi y va de maints détails sur la manière dont cela se pratiquait, il met également en cause VGE. A aucun moment il ne parle de F. Mitterand qui pourtant était partie prenante avec son fils, j’attends la question de la part de M. Denisot, non il passe directement à la phase suivante de son interview vu les délais impartis par les émissions en direct, mais M. Bougri revient à la charge en incriminant Le Pen.

 

Étrangement, N. Sarkozy qui semble étranger à cette affaire est mis en cause par les médias comme si c’était lui le coupable. Une manière bien particulière de traiter l’information. Il y a de fortes chances qu’une accusation portée contre J. Chirac et D. de Villepin ne se dirige vers chasse en règle contre N. Sarkozy. En attendant cela évite aux médias de harceler le PS pour lui demander pour quelle raison Guérini, mis en examen n’est pas exclus du PS et ne démissionne de poste de son président de région,ce que les médias ont très bien effectués à l’encontre d’ E. Woerth ou M.A.M..

 

Le 13.09.2011. titi280955.unblog.fr

 

 

MAGISRATE, JUSTICE FRANCAISE.

Créé par le 31 août 2011 | Dans : Politique

A l’approche de l’ élection présidentielle, voilà qu’une magistrate s’exprime et accuse N. Sarkozy d’avoir perçut de l’ argent liquide dans une enveloppe de la part de L. Bettencourt pour financer sa campagne présidentielle de 2007.
Cette magistrate affirme, qu’un témoin a assisté à la remise d’une enveloppe contenant de  l’ argent, en liquide, ( ce témoin est doué d’un pouvoir rare qui permet de constater ce qu’il y a dans une enveloppe),  à M. Sarkozy, mais ce témoin refuse de   faire une déclaration par écrit.

Que penser d’un témoignage anonyme,  il me semble qu’un tel témoignage n’est pas retenu par la justice française.

Cette magistrate serait elle éventuellement éprise de vengeance personnelle,  pour se venger de se voir  retirer un dossier judiciaire? Ou est ce tout simplement une réaction de la justice,en général, épidermique de la justice, vis à vis de N. Sarkozy qui les a tant mis en cause, pour ne pas accompagné le travail de la police et de la gendarmerie, qui se démènent comme de beaux diables afin d’assurer une certaine sécurité au sein de notre pays.

Un simple quidam ne serait il pas poursuivit pour une accusation sans preuve, et être poursuivi pour diffamation?

Toute la question se pose.

Le 31.08.2011.titi280955.unblog.fr

Plan de FINANCES du P.S; auteur M. Sapin

Créé par le 29 août 2011 | Dans : politique

M’ intéressant quelque peu à la politique  dimanche après midi j’ai regardé le débat politique sur BFMTV, orchestré par O. Mazerolles, car pour moi, c’est un débat qui me permet de se donner une idée de savoir qui voter aux à la prochaine présidentielle. En effet, entre N.Sarkozy qui bien souvent revient sur ses convictions face à l’opposition, un homme qui n’ose pas aller au bout de la réforme (retraites, entre autres), qui parfois prend des postures ambigües envers certains pays étrangers, ou à l’encontre de la justice. Face à lui un P.S qui ne cesse de nous promettre  monts et merveilles dès qu’il sera au pouvoir; et un discours de clôture  d’Harlem Désir président du P.S. qui compare les idées  de l’UMP à celle du front national, il est bien difficile de se faire une idée raisonnable.

Cet après midi c’est Valérie Pécresse, UMP, qui était l’invitée pour être confronter à plusieurs interlocuteurs, bien sur qui lui sont hostiles sinon cela n’aurait pas de charme. Parmi tous les interlocuteurs c’est particulièrement Michel Sapin, P.S. qui a élaboré le plan de financement du PS au vu de la prochaine élection présidentielle, qui a retenu mon attention.

Bien évidement M. Sapin attaque le gouvernement d’avoir monstrueusement  augmenter la dette française, et qu’il fallait s’appliquer la règle d’or dès le début du quinquennat.  V. Pécresse lui rétorque que lorsque L. Jospin était au pouvoir alors que la croissance était forte, vu la conjoncture de cet époque, celui ci n’ a cesser d’augmenter la dette publique avec de grandes largesses plutôt que d’ utiliser cette manne providentielle pour réduire le déficit. La réponse de M. Sapin: c’était une autre époque.

Puis V. Pécresse demande à M. Sapin comment il compte financier le projet du P.S. d’un coût de 50 milliards d’euros et réduire la dette publique. Comment financer l’embauche de 300 000 emplois jeunes, 1 milliard d’euros supplémentaire alloué à la recherche, l’arrêt du non remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite, mais au contraire augmenter l’effectif des fonctionnaires et des enseignants ( on a constaté que le résultat d’embauche massive d’enseignants, aides enseignants et auxiliaires, n’a en aucun réduit l’incivilité et la violence au sein du système scolaire, bien au contraire cette plaie n’ a fait que s’accroître durant toute cette période, et le niveau scolaire est plus en plus bas ), le retour du départ à la retraite à la 60 ans. M. Sapin n’a fait que revenir du passé des erreurs commises par Sarkozy selon lui. Malgré les interventions répétées d’ O. de Mazerolles  pour qu’il  nous dise où le PS va trouver les moyens pour financer ces 50 milliards d’euros nécessaire au projet socialiste, la joute verbale a duré une bonne dizaine de minutes, et la seule réponse extorquée par V. Pécresse et O. de Mazerolles à M. Sapin  c’est limité en tout et pour tout: la fusion de l’impôt sur le revenu et la CSG.

Voilà une solution simple et logique  du grand argentier du Parti Socialiste.
Le 28.O8.2011. titi280955.unblog.fr

VERTS, ECOLOS ou sont ils vraiment?

Créé par le 27 août 2011 | Dans : Politique

Après l’ élection du candidat se présentant à la prochaine présidentielle, E. Joly a remporter le pot face à un N. Hulot qui ne sait plus très bien comment se positionner. Son implication avec les grands groupes et commerciaux et financiers explique sa déchéance de l’un des hommes les plus appréciés du point de vue écologique en France. L’ on est toujours rattrapé par ses faits et agissements.

E. Joly se lance avec conviction dans la course à la présidentielle, C. Duflot fait son maximum pour l’ épauler. Toutes deux annoncent qu’elles poseront leurs conditions au P.S. pour ne pas être considéré comme de simples apporteurs de voix; elles demandent l’arrêt immédiat du nucléaire, la taxation maximale des « riches », etc. pensent elles réellement que le PS va accepter ses conditions pour bénéficier de leurs voix et ne pas être mis à l’écart dès les élections. Il faut véritablement être naïves pour y croire.

« Dany le Rouge » pense différemment, il estime que de récupérer entre 5 et 8% de l’électorat français n’ apportera rien aux « verts et écolos » puisque  le PS les méprisera comme cela a toujours été le cas. Pour Daniel Cohn Bendit, il est bien plus utile, lorsque l’on veut se présenter comme écologiste, de se concentrer sur des élections régionales ou Européennes, qui elles permettront de faire avancer les choses.

Qui a raison, parader ou agir?

Le 27.08.2011. titi280955.unblog.fr

12345...12

Ensemble sauvons la nature |
Bibliothèque Sonore Oujda &... |
Les educateurs techniques s... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | charleseugenerene
| qulcirque
| La foire BIO du "Bout du Mo...